La grande famille de la céramique : grès, faïence ou porcelaine?

Le mot céramique tire son origine du grec « keramos » qui signifie argile. Il désigne ainsi l’ensemble des objets fabriqués en terre et ayant subi des transformations physiques et chimiques irréversibles lors de leur cuisson. Il existe donc différentes sortes de céramiques.

LA FAÏENCE FINE

La faïence fine est une pâte argileuse blanche, opaque, cuite à environ 1 000°C et recouverte d’une glaçure transparente. On ajoute à l’argile différentes matières premières (silex, feldspath, kaolin…) pour varier les types de faïences. La cuisson se fait en plusieurs temps : une première cuisson de la pâte pour obtenir le biscuit puis d’autres pour la glaçure et le décor.

 

 

LE GRÈS

Le grès est une céramique à pâte dure, faite d’argile et de sable, cuite à haute température (1200/1300°C). Elle subit de ce fait une vitrification naturelle qui la rend imperméable. À Sarreguemines, on produit essentiellement des grès fins mats, copies des productions du célèbre céramiste anglais Wedgwood ; des grès fins polis imitant les pierres dures comme le jaspe, le porphyre ou encore le basalte et, plus tard, des grès lorrains, vernis au sel.

 

LA PORCELAINE

La porcelaine est une pâte blanche, dure et translucide, composée de kaolin, de feldspath et de quartz. Elle est cuite à environ 1300/1400°C. À Sarreguemines, elle coexiste avec une porcelaine dite phosphatique, plus économique, surtout utilisée dans la production des services à café. On y ajoute du phosphate de chaux obtenu par la calcination d’os d’animaux. La température de cuisson est moins élevée. La faïencerie de Sarreguemines a produit de la porcelaine entre les années 1850 et 1940.

 

 

Le saviez-vous ?

Chaque type de céramique possède des propriétés particulières. Des petites expériences vous permettront, sans matériel spécifique, de faire la différence entre le grès, la faïence et la porcelaine…

Le test le plus facile est celui de la translucidité : Placez les assiettes devant un faisceau de lumière : vous voyez votre main à travers ? Il s’agit de la porcelaine, la matière la plus translucide…

Il y a aussi celui de la densité : faites « sonner » doucement chaque céramique. Le grès a une densité plus élevée : il émettra le son le plus grave !

Il existe différentes variétés de pâtes pour chaque catégorie... Nous vous aidons à les identifier grâce à quelques astuces ( > en savoir plus >) !