Emile Huber et la peluche de soies

35.00

Catégorie :

Description

Emile Huber et la peluche de soies. Du temps où Sarreguemines coiffait le monde…

Auteurs : Didier Hemmert – Gérard Saleron

Editions Confluence, 2010

360 p.

Acteur majeur de l’économie régionale, Emile Huber (1838-1909) tient une place exceptionnelle dans l’histoire de Sarreguemines. Comme fabricant de peluche de soies – tissu de luxe réservé au chapeau haut-de-forme -, il a porté le renom de la ville sur les cinq continents. Entre 1870 et 1880, il s’est taillé la première place mondiale dans cette branche d’activité.

C’est un personnage attachant, un touche-à-tout génial. Chimiste de formation, il participe activement à la révolution des colorants de synthèse au milieu du XIXe siècle. Grand capitaine d’industrie, il illustre à merveille la montée de l’ingénieur qui sait répondre à la sophistication grandissante des techniques de production et de gestion. Libéral à l’esprit laïc, il ose affronter la bourgeoisie conservatrice qu’incarne le député-maire et directeur des faïenceries, Alexandre de Geiger. Patriote engagé, il se bat, en 1870, les armes à la main, sous les murs de Metz et de Paris. Esthète, il collectionne les tableaux de maître. Archéologue et historien, il contribue notoirement à une meilleure connaissance du passé de notre région. Il est difficile de rendre compte des multiples facettes d’Emile Huber.

Informations complémentaires

Poids 1315 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Emile Huber et la peluche de soies”