Le site dit du « Moulin de la Blies » a été, entre 1825 et 1969, l’une des nombreuses unités de fabrication de la Faïencerie de Sarreguemines.
Le bâtiment du moulin, devenu Musée des Techniques Faïencières, servait à la préparation des pâtes à faïence. Il abrite aujourd’hui une importante collection de machines et d’outils dévolus à la fabrication de la céramique.
De part et d’autre du bâtiment, de nombreux ateliers et lieux de stockage ont disparu. La nature a repris ses droits sur leurs ruines, et cet ensemble de végétaux et de minéraux a donné naissance au Jardin des Faïenciers
, imaginé par le paysagiste Philippe Niez.

C’est un lieu étonnant, à découvrir sous tous les angles :