Le centre de documentation a pour mission la collecte, le traitement, la diffusion et la conservation des ouvrages. Il est ouvert aux chercheurs, étudiants, collectionneurs ou aux simples curieux qui ont ainsi à leur disposition divers outils de recherche et des documents parfois rares et anciens.

Dès 1972 sous l’impulsion de sa directrice Mme Marguerite Pax, le nouveau musée se dote d’un petit fonds d’ouvrages. Il s’agit essentiellement de livres spécialisés dans l’archéologie et l’histoire locale. Le musée d’alors est un musée de pays, musée régional. Plus tard, sous l’égide de son conservateur Emile Decker, le musée devient « Musée de la faïence » et les collections céramiques sont davantage mises en avant.

Le fonds documentaire évolue également et s’oriente lui aussi vers le champ céramique en traitant aussi bien son aspect technique, artistique, qu’historique. Aujourd’hui riche de plus de 2000 ouvrages et d’une cinquantaine de revues différentes, le centre de documentation se situe au 1er étage du Musée de la faïence, au sein de la conservation. Dans un cadre calme et lumineux, il est équipé d’une table de travail, d’un statif et d’un accès à un poste informatique.

Le fonds général est essentiellement constitué d’ouvrages sur la céramique, classés par origines géographiques, par artistes, par courants artistiques ou encore par matières. On y trouve notamment des catalogues d’exposition (expositions organisées à Sarreguemines ou dans d’autres établissements culturels français et européens) ainsi que des recueils de marques de fabrique permettant d’identifier les productions de nombreuses manufactures. Les productions françaises sont bien représentées avec un classement par régions.

Des fonds spécifiques, déposés au musée ou légués à la ville par des particuliers viennent avantageusement compléter la documentation disponible : le fonds Mosselin, composé d’ouvrages scientifiques et de périodiques sur les aspects techniques de la céramique ; le fonds Massing qui rassemble des livres consacrés aux arts du feu – le verre et la céramique – et à leurs artistes. Des catalogues de vente aux enchères dédiés à ce type de production sont également conservés dans nos locaux. Des livres traitant d’archéologie, issus du fonds Marguerite Pax peuvent aussi être consultés.

Le centre de documentation renferme de nombreux ouvrages anciens, datant essentiellement du XIXème siècle : des rapports du jury lors des diverses expositions universelles ; de rares numéros de « L'Art pour tous : encyclopédie de l'art industriel et décoratif » par Émile Reiber ou encore l’intégralité de la revue « Le Japon artistique, Document d'art et d'industrie » (revue mensuelle sur les arts japonais, publiée par Siegfried Bing). Il est également possible de consulter des versions numériques ayant servi de source d’inspiration à de nombreuses manufactures, dont celle de Sarreguemines.

Le documentaliste est à votre service pour vous guider dans les rayons, vous accompagner dans vos recherches et vous conseiller dans vos choix de lecture. Il vous assistera dans la consultation du catalogue informatisé, disponible depuis notre logiciel professionnel Mobytext. Outil très performant, ce dernier regroupe tous les documents (livres, mémoires, périodiques, etc.), registrés sous cotation Dewey. Il permet aussi d’accéder à des dossiers documentaires et de croiser les sources grâce à une recherche par mots-clés.

Le centre de documentation est accessible sur rendez-vous, du lundi au vendredi (sauf jours fériés).