XXe siècle

XXe siècle

Announcement Date: 5 janvier 2015

La production

A l’issue du premier conflit mondial en 1919, l’unité se reforme sous le nom Sarreguemines – Digoin – Vitry-le-François (S.D.V.). Elle est administrée par les membres de la famille Cazal.
Pendant la seconde guerre mondiale, la faïencerie est mise sous séquestre. Sa gestion est confiée de 1942 à 1975 à Villeroy et Boch. En 1979, la manufacture est rachetée par le groupe Lunéville – Badonviller – St Clément. Elle abandonne alors la fabrication de vaisselle et s’oriente vers celle de carrelage. Elle prendra en 1982 la dénomination de Sarreguemines Bâtiment.